Se connecter pour vérifier ses messages privés
15 ans ...
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Ikki63 Index du Forum » 15 ans .... Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

15 ans ...
  ortk
ortkus cesarus

Age: 38
Signe : Taurus
Inscrit le: 22 Avr 2004
Messages: 16107
Localisation: 62
MessagePosté le: 26 Mai 2017 01:31:01 Répondre en citant  

Il y a 5 ans était créé le sujet des 10 ans, en toute logique, le forum a désormais 15 ans.

Je vous invite à participer ou à relire les differents sujets de cette section, je l'ai fait moi même et j'ai redécouvert des trucs que j'avais oublié.


D'ailleurs, en reparcourant le forum, je me suis rendu compte qu'il manque en dehors des liens d'images qui sont morts, désormais 10 ans d'histoire à ce message, si quelqu'un se sent la force ( et surtout la mémoire) de le faire :

Citation:
Saint Seiya - Saint Cloth Myth

2003…….

An de grâce 2003, l’actualité Saint Seiya est très relancée dans le monde et particulièrement sur la toile cybernétique par la réalisation des OAVs de la partie Hadès- le Sanctuaire et les rééditions hongkongaises des vintages (figurines de la fin des années 1980). C’est dans ce contexte qu’une figurine de cette série par Bandai fait son apparition dans les magazines japonais sous forme d’un Seiya en armure V2 en prototype grisé pour annoncer une nouvelle gamme produite par Bandai : SAINT SEIYA – SAINT CLOTH MYTH.
Elle ne tarde pas à faire beaucoup parler d’elle. Baptisée Astro Seiya par Hisoka, membre du forum ikki63 et repris sous cette appellation par certaines communautés d’internautes lui trouvant une ressemblance avec Astro à cause de la grosse tête et des pics de cheveux, cette figurine est loin de faire l’unanimité. Les « je ne l’achèterai jamais », les « bide powa » et autres sobriquets exprimant un certain dédain, voir dégoût pleuvent.






Jusqu’en décembre 2003, la figurine apparaît de plus en plus clairement dans les magazines, les critiques continuent mais sont contrebalancées par de plus en plus d’applaudissements. La boîte est la première très bonne surprise avec deux aspects marquants :
- la séparation en 2 volets s’ouvrant comme un livre sur deux fenêtres montrant directement l’intégralité du contenu est appréciée de tout le monde.
- l’aspect de la boîte sous forme de pandora box est un plus esthétique indéniable.



C’est donc fin novembre 2003 que Seiya de Pégase avec son armure V2 (celle des saga Asgard et Poseïdon) sort en Asie sur les marché hongkongais et japonais. Au prix de 3600 ¥ , soit environ 26€ à l’époque avec un Euro moins fort, elle arrive sur le marché d’import européen le mois suivant où les prix flambent. Trouver cette figurine à 50€ relève de l’excellent prix et 60€ est un prix correct. Ceux-ci montent jusqu’à 70 ou 80€.

Son arrivée marque un changement très notable. Jamais depuis les vintages, une figurine Saint Seiya n’avait déclenché de tels élans d’enthousiasme une fois en main, balayant la plupart des critiques émises jusque là. La figurine conquit beaucoup de monde. Certes, elle ne fait toujours pas l’unanimité, mais elle compte désormais beaucoup plus de partisans que de détracteurs. Elle n’est pas exempt de défauts (surtout comparée à ce que fait actuellement la gamme) mais elle est une telle nouveauté que c’est un succès fulgurant. L’armure couvre l’arrière des jambes et il y a plusieurs paires de mains pour réaliser différentes actions. Pour une première figurine dans cette gamme, c’est une réussite. Elle prend chez les fans son nom usuel : MYTH CLOTH.



Elle est suivie fin décembre par Shiryu du Dragon en armure V2. Le succès sera également au rendez vous-même si elle apparaît tout de suite moins réussie que Seiya avec un visage trop joufflu et une armure d’un vert bouteille hérité de la vintage.


2004

2004 ouvre le bal dès fin janvier avec Hyoga du Cygne toujours en armure V2. Encore un succès et une franche réussite cette fois pour la tête pour ce début de gamme, son seul défaut étant un totem assez fragile.
Fin février, Bandai remet le couvert avec Shun d’Andromède qui subit le même sort que Hyoga : très réussie, sans problème particulier et plusieurs jeux de chaînes plus au moins longue en métal et un en plastique reproduisant le rolling defense.
Fin mars, c’est au dernier des 5 héros de faire son apparition : Ikki du Phénix. Paré d’un totem superbe (même si difficile à monter pour beaucoup) les critiques portent sur sa tête trop ronde et surtout trop chevelue.

Les 5 chevaliers de bronzes sont sortis avec leurs armures V2. Le succès de cette gamme est grand mais il s’apprête à prendre encore plus d’ampleur. En effet, à la suite des Bronzes, Bandai a décidé de lancer la gamme des chevaliers d’or. Une partie des fans n’ayant pas flashé sur les 5 héros en Myth Cloth le fera sur les Golds.

Fin avril 2004, c’est Aiola du Lion qui apparaît en tête de liste d’attente selon des sondages japonais réalisés par Bandai et donc c’est à lui que revient l’honneur de la primeur. Ce chevalier d’or est encore une réussite pour une première. Une tête et un casque trop gros, un totem trop maigre sont sujets à critique mais c’est un plébiscite qui s’opère pour cette figurine. Les petits détails toujours sympathiques: la tête d’Ikki est ajustable sur l’armure du lion (sans le casque et non fournie) et la boîte prend la couleur jaune telle une pandora box Or. Elle est dotée d'une cape, certes de qualité discutable, créant une section d'anti-cape et lançant le feu vert à nombre de cape custom. C’est également la seule boîte dont le liséré de couleur entourant l’image recto sera d’un rouge « métallisée ».
Au prix de 4000¥ au pays du Soleil Levant, les prix en import vont s’envoler. Un lion se trouvera difficilement au dessous des 60€.

La gamme suit son cours avec l’arrivée de Camus du Verseau un peu moins de 2 mois après Aiola. Ce sera désormais le rythme de sortie de Bandai. Les critiques sur cette figurine concerneront comme souvent la tête encore trop approximative et l’impossibilité de recréer l’attaque de l’Aurora Execution avec les bras au dessus de la tête. Le totem reste l’un des plus réussis à ce jour. Le gros plus de cette figurine, une nouvelle tête de Hyoga, superbement réussie avec un casque de verseau ajustable.

Ces deux chevaliers d’or marquent l’entrée de la gamme Saint Cloth Myth dans un très grand succès. Les prix en import vont grimper en flèche, les rumeurs et les spéculations vont commencer à fleurir et on commencera à distinguer les différences de pays de commercialisation. Les figurines vendues au Japon se voient apposer un autocollant carré de la Toei, productrice du dessin animé alors que celles vendues à Hong Kong n’ont aucun signe distinctif. Ainsi, d’un héritage de la gamme vintage viendront différentes façons de collectionner. Chez les vintages, les figurines japonaises, produites au Japon même, possédaient une qualité supérieure à toutes les autres, raison pour laquelle les « Jap » furent (et sont encore) très recherchées et virent leur prix atteindrent des sommets. Pour les Myth Cloth, certains tablent donc sur une envolée du prix des Jap pour une revente éventuelle dans quelques années, d’autres estiment que le marché japonais très strict possède de meilleurs critères de sélection et ont de meilleurs figurines et enfin certains aiment juste avoir cet autocollant, symbole de la Toei et donc du DA Saint Seiya ou symbolisant le pays d’origine de Kurumada ou simplement pour avoir toutes les mêmes boîtes.

Nous sommes donc en juin 2004, les fans sont désormais habitués à voir les futures réalisations au travers de prototypes publiés dans les magasines japonais. Mais là, rien à l’horizon. Aucune nouvelle, aucune annonce. Les rumeurs d’arrêt de la gamme vont bon train, faute de succès, problème de droit, problème de production, tout y passe. Il en sera ainsi tout le mois de juillet 2004. Mais à peine 2 semaines avant sa sortie est enfin dévoilée une image de Shaka de la Vierge par une image floue, granuleuse et non publicitaire comme les précédentes. Profitant de l’absence de nouvelles et des rumeurs, de nombreux vendeurs prétexteront un problème de production pour augmenter leur prix alors qu’officiellement rien à changer. En import, c’est LA figurine dont les prix vont trouer les plafonds se retrouvant régulièrement entre 80 et 150€ parce que « rare » dixit les vendeurs. Pourtant, elle possède de nombreux défauts : visage trop rond, chevelure bol d’un jaune douteux, long cheveux évasés rigides, ailes pour le totem absente, grosses mains « mates » pour un totem brillant. Elle est également la 1ère à posséder des « bonus ». Outre la tête de Shun (sans casque adaptable), on y trouve un rosaire et un tabouret pour exécuter la position du lotus. Le succès est également au rendez vous. Mais cette sortie sous informée a lancé l’envie des internautes de chercher l’information, les scoop, les futurs plannings, de faire des récapitulatifs de ce qui est sorti et tout en général ce qui concerne les Myth Cloth. De nombreux sites et forums dédiés spécifiquement à cette gamme verront le jour à cette époque.

Pour octobre, c’est au tour d’Aiolos du Sagittaire d’avoir sa figurine Myth Cloth. Un totem somptueux mais une tête ratée sont les sujets de prédilection des fans. Arc et flèche sont fournis ainsi qu’une nouvelle tête de Seiya (pas beaucoup plus réussie) avec un casque du sagittaire. Cette figurine marque un arrêt que les collectionneurs ignorent encore: les prochaines productions de Bandai auront droit à une recherche plus poussée pour la confection des visages.

Octobre 2004 marquera aussi le fan français. En effet, le succès de la gamme auprès des Français qui importent beaucoup fait réagir Bandai France qui sort officiellement ce produit mais dans les magasins de jouets uniquement. Elles sont la copie conforme des japonaises, seul un autocollant sous la boîte indique les mentions légales, une notice française est fournie en plus de la notice japonaise. Le packaging évoluera avec l’ajout d’un autocollant sur le dessus avec le nom en français, puis en 2006 d’un volet francisé couvrant la boîte japonaise.
La situation sera malheureusement très aléatoire, Bandai France ayant la communication d’une armée en mouvement en temps de guerre, les sources d’informations pour savoir qui sort où et quand seront très rares et impossible à trouver hors forum de fans. De plus, les prix seront très disparates selon les magasins, étant raisonnables au début, ils grimperont pour rejoindre voir régulièrement dépasser les prix en import. Il reste qu’en règle générale (hors question de droit comme pour la Balance ou Radhamantys ou de norme CE pour Alpha) les figurines sortiront en France quelques mois (de l’ordre de 2 à 6 mois) après leur sortie asiatique. De son coté, Bandai Espagne suit le mouvement mais sans les erreurs de Bandai France : ils communiquent des informations, pratiquent une politique tarifaire moindre et ont opté pour le marché des grandes surfaces générales.

C’est Shura du Capricorne qui bluffera son monde par la qualité du prototype et du visage proposé. Sorti en décembre 2004, le résultat final sera finalement moins beau que le proto, la faute à un regard différent, ayant parfois un penchant pour un strabisme divergeant. Ceci dit, Shura est immédiatement identifiable. Il possède 2 casques : celui du DA et la couronne du manga. Le totem est fidèle à celui de l’oeuvre.


2005


Stoppant la périodicité de sortie tous les 2 mois, Bandai sort sa surprise en Janvier 2005 avec Radhamantys du Wyvern, juge des Enfers aux ordres d’Hades. Une figurine sublime, au visage travaillé, au totem compliqué à monter et à l’équilibre sur personnage compliqué à trouver, heureusement que les ailes sont là pour créer un appui. Notons au passage qu’elle est flanquée d’une superbe boîte violette.

Février 2005, Dokho de la Balance fait une entrée tonitruante : une tête travaillée qui fait débat selon les goûts et la taille des cheveux, des boucliers trop grands toujours selon les goûts, un totem d’une classe folle et surtout les 12 armes de la balance en métal, possédant pour certaines leur double plus petit lorsqu’elles sont « rétractées ». Ces armes sont prévues pour pouvoir tenir dans les mains de l’ensemble des personnages déjà sortis. Et ceux qui n’ont pas les mains adéquates voient une fournée fournie avec cette Myth Cloth. Le petit plus : les boucliers se fixant aux bras dans le DA peuvent passer en configuration manga en en fixant un sur une épaulette. Une tête de Shiryu est également fournit, bien plus belle que celle fournit avec l’armure du dragon. Le poids de l’armure peut provoquer quelques problèmes de stabilité ou d’affaissement du personnage.

La figurine annoncée pour Mars 2005 prête à discussions : il s’agit de Seiya dans son armure V3 (saga Hadès). Nombreux sont ceux qui ralent car il y a déjà eu un Seiya de sorti sans compter la tête fournie avec le Sagittaire. Mais la figurine mettra tout le monde d’accord, il s’agit d’une splendeur. Un totem majestueux, un visage superbement réussi, avec pour bonus la mini armure d’Athéna et des casques V2 et Sagittaire pour mettre avec d’autres armures et les bras possèdent des bandages rouges. Point discordant : cette figurine inaugure une nouvelle génération de corps (qui ne sera utilisé que pour les bronzes V3) dont de grosses boules à l’articulation de l’entre jambe gâchent un peu l’ensemble. La pièce pour assembler les ailes dans le dos est également trop grosse. Cette figurine aura la malchance de connaître quelques soucis. Tout d’abord les abdominaux auront tendance à se fissurer voir à casser. La deuxième production se retrouvera avec des bras trop rosés par rapport au visage (et ceci, quelque soit le pays de provenance). C’est également le moment que choisit une figurine pour être annoncée : celle du Grand Pope Shion qui sortira sous forme Premium (packaging différent et vente spéciale au Japon). Mais la première photo et sa toge « sac à patate » font bondir la communauté cybernétique.

La mort s’annonce avec DeathMask en avril 2005. Un visage plaisant avec son casque mais coiffure étrange sans, c’est bien le seul souci de ce personnage superbe. Le totem est lui aussi d’une beauté infernale. Bandai a ajouté des pièces permettant d’avoir l’aspect bleu du DA ou orangé du manga, un bonheur.

Mû fait son apparition dans cette gamme en juin 2005. Visage magnifique, présence de 2 outils de réparation d’armure (capacité spéciale de ce personnage) et de 2 paires de cornes, l’une façon manga, l’autre façon DA. Le totem n’est pas transcendant mais n’est pas loupé pour autant. Le bémol serait selon les pinailleurs que nous sommes des cornes de DA pas assez recourbées, mais ça reste du domaine du détail.

Juillet 2005 ne connaît pas de sortie mais une nouvelle inquiétante : les cheveux de la Vierge attaque la peinture des épaulettes. Alors, les fans découvrent que certaines parties en plastique peuvent avoir leur peinture abîmée si elle se trouve en contact d’une autre matière comme les cheveux ou les mains. Radhamantys se retrouvent avec les marques de son casque sur les joues. Mais Bandai a déjà résolu le problème par la généralisation des épaulettes en métal et une nouvelle matière pour les cheveux de Mû.

En août 2005, c’est le tour de Milo du Scorpion d’entrer dans la ronde. Chevelure très travaillée, armure splendide, petit pinaillage sur la taille de la queue du scorpion en totem (très beau) ne sont que miettes par rapport l’interrogation massive des fans : mais où est l’ongle long et pointu de la Scarlett Needle ? Bandai n’a fournit qu’une main avec un doigt tendu muni d’un petit ongle rouge sans commune mesure avec la taille dans le DA ou le manga. Déception de nombreux fans qui en feront eux même en customs.

C’est le retour d’un chevalier de bronze en septembre 2005, Shiryu du Dragon en armure V3. Cette fois, Bandai a choisi un vert bleuté correspondant à l’attente des collectionneurs craintifs de revoir un vert bouteille. Un totem superbe, un visage et une chevelure très réussis, les seuls problèmes de cette figurine viendront du montage difficile et/ou fragile, provoquant parfois quelques écaillements de peinture, notamment sur le casque et la ceinture.

Octobre 2005 fut un mois double. 2 figurines sont sorties ce mois là. Tout d’abord la figurine Premium du Pope Shion. Fini le « sac à patate », Bandai, peut être au courant des retours négatifs, lui a confectionné une belle toge à manche surmonté d’un casque doré. Il y a la possibilité d’avoir le visage réussi de Shion ou un visage noir. La tête de Shion est adaptable à l’armure du Bélier. Constituée d’un seul bloc, la boîte ne s’ouvre pas en deux. Elle contient 12 stands sur lesquels peuvent être exposées les figurines, avec de petites étiquettes nominatives à coller dessus. Ces stands sont munis de tiges elle-même munies de pinces pour maintenir les figurines. Fournie également, une cape à clipser en lieu et place des ailes du Sagittaire. Sa vente au Japon se fera uniquement sur bulletin à renvoyer, disponible uniquement pour les résidents japonais. A HongKong et en Europe, la vente sera classique.
L’autre sortie du mois est celle d’Aldébaran du Taureau. L’interrogation des fans portait sur la taille d’une figurine dont le personnage est bien plus massif que les autres dans l’œuvre. La réponse est positive : un corps spécial a été conçu pour lui, dépassant ainsi d’une tête les autres. En conséquence, son armure possède des pièces de tailles et poids impressionnant. Le choix cheveux longs ou courts se limite malheureusement au choix du casque : casque, c’est cheveux courts, sans casque, ce sera cheveux longs. Dommage. Le petit détail : la possibilité d’avoir une corne coupée sur le casque. Le totem est lui plus spécial. Bandai n’a aucunement respecté ni le DA ni le manga. En lieu et place, nous avons un taureau aux pattes arrière tendues mais posé sur ses pattes avant comme « un homme qui ferait des pompes ». Le débat porte sur le placement d’une grosse pièce : l’épaulette. Placées toutes les 2 sur le dos en haut et en bas sur les totem DA/manga, celle du haut du cou glisse sous le cou, censée représenter le poitrail puissant du taureau. Le résultat fera 2 camps : ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas. Autre étrangeté, 2 poitrines différentes sont fournies, dont une plus petite pour réalisées une position bras croisés….. qui ne sera jamais parfaite, dommage.

Après un mois à double sortie, Bandai enchaîne sur une nouvelle double sortie de personnages peut être moins attendus au Japon. Ce seront les premières Myth Cloth (hors premium) de personnages inédits en figurine : Jabu de la Licorne et Ichi de l’Hydre. D’une ressemblance presque parfaite aussi bien sur personnage qu’en totem, Jabu possède un casque DA et un autre manga, alors qu’Ichi a droit a des griffes escamotables aux genoux et aux mains. 2 très belles surprises qui ont poussés même ceux qui ne les attendaient pas forcément à se les procurer.

Décembre 2005, après 2 mois à doubles sortis, encore une double sortie. Mais là, c’est une fausse vraie double sortie puisque les 2 personnages vont sortir dans la même boîte. Il s’agit de Saga cheveux bleus avec son armure d’or des Gémeaux accompagnés de son double grisâtre avec les habites de Grand Pope. Et c’est 3 possibilités qui sont offertes aux collectionneurs : cheveux bleus ou cheveux gris, un Pope visage noir et une armure des Gémeaux en mode « fantôme (lors de l’illusion utilisée par Saga contre Shun). Le Pope a 2 tenue différentes : toge classique avec manche et ceinture rouge et une longue toge blanche surmontée des fameuses épaulettes rouges à piques argentées et du haume rouge avec un « dragon ». Le tout enrobé de bonus comme le trône du Pope (dans un plastique doré pas vraiment flamboyant) et la dague en or qui aurait dû servir à tuer Athéna. Avec tout ceci à caser dans une boîte, celle de Saga sera plus épaisse que le reste de ses congénères.



2006

Cette année 2006 commence dans le calme avec une pause en janvier après 3 mois de folie. Il faut attendre février pour la sortie du 12ème et dernier chevalier d’or : Aphrodite des Poissons. Encore une fois, la figurine va se révéler être sublime avec une tête et chevelure proche de la perfection et trois roses (rouge blanche et noire) à placer au choix sur les mains ou dans la bouche. Les 12 sont enfin réunis dans les vitrines des collectionneurs. Le problème est désormais que les premières figurines sorties il y a 2 ans font un peu « loupées » lorsqu’elles sont exposées aux cotés des dernières principalement pour la sculpture des têtes. Les fans se prennent alors à spéculer sur la possible vente de nouvelles têtes et les rumeurs vont en ce sens. On parle même de ressortie complète de figurine refaite avec un Shaka de la Vierge « V2 ». Les questions portent aussi sur les futures figurines à paraître, les golds sont finis, quelle série va leur succéder ? Il y a bien les bronzes V3 et les bronzes secondaires à finir, mais pas de quoi remplir un planning digne de ce nom. God Warriors, Marinas et les 2 autres juges des Enfers sont demandés à corps et à cris.

En toute logique, c’est un bronze V3 qui sort en mars 2006 : Hyoga du Cygne. Encore une franche réussite qui évite presque le moindre défaut. La jupe plus imposante masque même les boules de l’entrejambe. Un casque du Verseau est fournit ainsi que 2 têtes dont une avec un bandeau sur l’œil. Seul l’absence d’un casque V2 se fait sentir et la mise en place d’une armure V2 sur ce corps demande un certain talent pour la bidouille.

Passé cette figurine, c’est une période de disette informative, les rumeurs sont de retour et fusent dans tous les sens. Nul ne sait réellement ce qui les attend, Bandai semblant s’amuser même à jongler sur les maigres infos de date qui parviennent à filtrer.
En avril 2006, ce sont 2 figurines qui voient le jour, 2 d’une série déjà commencée : les bronzes secondaires avec Ban du Petit Lion et Nachi du Loup. Ban est le chevalier le moins en vue de toute la série Saint Seiya. Bandai a réussi à lui fournir un corps un peu plus grand que les autres sans atteindre pour autant la taille de celui d’Aldébaran. Les 2 sont sans surprises et assez fidèle sauf si on s’amuse à les exposer sans casque, il en va de même pour leur totem, mis à part des énormes pattes avant pour celui du Petit Lion. Leur principal souci vient de leurs épaulettes un peu trop flottantes. Mais exposer avec les 2 déjà en vitrine, le groupe prend une très fière allure n’attend que le dernier pour être parfait.

Mai 2006, c’est encore une série commencée qui se poursuit mais c’est un soulagement pour les fans car c’est Eaque de Garuda. Radhamantys étant sorti 16 mois auparavant, les fans se demandaient si les juges n’avaient été abandonnés. Dans une boîte violette comme son compère, finement sculptée, aussi bien l’armure que le visage, aussi belle sur personnage que sur totem, seul un problème de stabilité de ce dernier vient gâcher le tableau.

En juin 2006 déboule la surprise de l’année. Orphée de la Lyre sera le premier chevalier d’argent en myth cloth. Mis à part sa couleur bleue/violette pour les parements, la figurine ne possède quasiment aucun défaut : visage parfait, très belle armure, totem très fidèle, une lyre et des mains pour en jouer. Pinailleurs de l’extrême, les fans regretteront l’absence d’Eurydice en bonus ou de tête permettant de mettre une corde dans la bouche. Il utilise le même corps que les bronzes V3, la jupe cachant en partie les boules disgracieuses au dessus des cuisses.

Juillet calme comme chaque année, mais pour une fois, une nouveauté pour les Myth Cloth. Des stands pour exposer les figurines vont être commercialisés par boîtes de 5. Ce sont les mêmes que ceux livrés avec le Pope Shion. Ils subissent cependant une légère évolution : le système de pinces est revu avec la possibilité de pinces plus petites (et discrètes donc), la possibilité d’apposer un tapis autocollant rouge en feutrine (livrés avec) et l’ajout d’une pastille au milieu représentant le symbole du personnage ou son « camp » (17 pastilles différentes étant présentes dans la boîte). Les futures figurines seront livrées avec une pastille (ou plusieurs) et l’étiquette autocollante. Ils sortiront en France avec 2 planches d’autocollants : en latin (celle de la boîte jap) et en français.


C’est août qui envoie sur le marché Shun d’Andromède en bronze V3. Comme les autres, il est d’une classe folle. Si l’absence de chaîne courte se fait sentir, Bandai y a adjoint une chaîne rigide reproduisant le début de l’attaque nébulaire. La présence d’un casque V2 n’empêche pas un montage difficile de l’armure V2 sur ce corps. La base bleue aux chaînes plastiques incrustées fera débat sur sa « beauté » et son coté pratique.

Et nous voici en septembre 2005, LE mois du débat, le mois de LA figurine du débat. Bandai entame une nouvelle série : les God Warriors, en français les guerriers divins d’Asgard. Comme pour Aiola, il semble qu’un sondage à désigner le préféré des fans à sortir en premier. Il s’agit de Siegfried de Duhbe, guerrier divin d’Alpha. Doté d’un visage sublime et d’une chevelure très travaillée, LE débat va porter sur une fantaisie de Bandai concernant les épaulettes du personnage. La droite semble beaucoup trop longe en photo. Au final, il s’agit juste d’un non respect des couleurs de l’anime qui crée cet effet, une fois en main la taille sera la bonne. Ce non-respect de couleurs se retrouve sur les bras et cuissardes. Ce n’est pas la première figurine à manquer de respect aux couleurs, mais Alpha n’apparaissant que dans le dessin animé, c’est le seul point de comparaison possible alors que les autres figurines peuvent revendiquer des attaches au manga pour expliquer leurs différences. L’épaulette gauche est celle vers laquelle vont se tourner tous les regards. D’un simple triangle banal plat, Bandai va lui donner un aspect ovale et bombée. Nombreux sont ceux qui n’aiment pas cet écart mais nombreux sont ceux également qui trouvent que ça lui confère un supplément de classe. Le débat fera rage. Le totem passe presque à la trappe dans cette histoire. Lui aussi est sujet à discussions. En effet, mal monté et mal positionné, il est très facile de lui donner un air ridicule de chien-chien faisant le beau ou de bête morte. Mais celui qui prendra le soin de le mettre en valeur aura un socle superbe avec quand même un défaut d’épaulette (encore), l’épaulette droite sous la queue étant assez mal venue (certains ne la mettront tout simplement pas). Niveau bonus, la figurine est fournit avec une étiquette autocollante à place sur un stand (non fournit) pour l’exposer. Il y a également une pastille à placer sur les nouveaux stands ou un saphir d’Odin à mettre sur un petit socle. Dernière particularité de Siegfried, il inaugure un nouveau corps (le troisième si vous suivez bien) où le coté esthétique des articulations est mieux géré, les vis sont invisibles dans le dos (ouvrant la possibilité d’un Shiryu torse nu avec tatouage dans le dos) et les épaules permettent plus d’amplitude (un Camus avec ce corps pourrait réalisé l’Aurora Execution les bras au dessus de sa tête). Que de passion autour d’une simple figurine. Pour l’anecdote, la boîte est d’un bleu profond tirant même sur le violet.

Le retour au calme s’effectue le mois suivant (octobre 2006) avec le dernier des bronzes secondaires : Geki de la Grande Ourse. Toute la passion déchaînée sur Siegfried va lui nuire un peu. C’est une figurine particulièrement réussie. Colosse à la Aldébaran dans le DA, Bandai réutilise le corps de ce dernier. Il faut croire que la grande taille aide Bandai dans la conception car elle est quasi parfaite. Simple car peu de pièces, Bandai n’est pas tombé pour autant dans la simplicité. Par exemple, la pièce des genoux qui aurait pu être monobloc sans ne gêner personne possède une articulation pour le totem. Les épaulettes possèdent un ingénieux système qui leur permettent de beaucoup moins flotter que celle de Ban ou Nachi tout en étant très mobile pour que Geki puisse lever les bras sans aucun problème. Le totem est parfaitement ressemblant à celui du manga, ayant un peu l’aspect d’un ourson lorsqu’il est seul, mais la taille des pièces en fait quelque d’assez puissant si on le met en comparaison d’autres totems. Seul la tête exposée sans casque peut laisser dubitatif.

Novembre 2006 marque un événement : le premier personnage féminin apparaît. Il s’agit de Pandore. Comme le Pope Shion, il s’agit d’une figurine Premium. Elle est livrée avec 2 robes différentes, son fameux collier, sa harpe, sa lance et un tabouret. Elle possède aussi 2 visages offrant le choix entre yeux ouverts ou fermés. Très ressemblante, le plus gros point noir va résider dans le corps de la figurine se révélant très instable. La boîte propose également 4 stands noirs destinés à Pandore bien sûr mais aussi aux 3 juges des Enfers avec un système d’attache très discret. Cela tombe bien car le dernier juge sort également ce mois là.

Minos du Griffon rejoint ses camarades. Superbe avec une armure très massive aux ailes somptueuses, le trio est de toute beauté. On note quelques points de débats : une tête sans casque trop juvénile et gentille, pareil pour le regard, heureusement Bandai offre la possibilité de lui cacher tout cela derrière des mèches du front comme dans l’œuvre. D’autres mèches de cheveux font débat sur l’avant. L’immensité du col fait que celles-ci se retrouvent à l’intérieur de l’armure au lieu d’au dessus. Enfin, pour la première fois, des pièces présentées un temps ne sont pas inclues. Les immenses épaulettes ont 2 style : manga et DA. Si les 2 ont été vu lors de salon ou présentation, seules celles du DA ont leur place dans la boîte. Petite déception pour beaucoup de fan. Le totem est lui fidèle à ce qu’il doit être, les pattes avant paraissant un peu petites. Ainsi se finit l’année 2006.




2007

L’année 2007 commence sur une nouvelle série de figurine, celle des Généraux des Mers de Poséidon avec en entrée : Isaac du Kraken. Les collectionneurs ont été assez inquiets. Après le débat Siegfried, ils se demandent si Bandai va rééditer une fantaisie sur cette figurine. D’autant plus que si Bandai suit l’héritage des vintages il y a un risque de voir que les couleurs ont été inversées comme à l’époque. Il n’en sera rien. Ce premier personnage de la saga Poséidon sera une réussite complète. Le visage, la conception de l’armure sur corps ou en totem frôle la perfection. On y trouvera en bonus une tête de Hyoga avec l’œil ensanglanté et le cou bandé. Quelques fans auront cependant leur figurine dont les jambes, telle la Balance plieront de façon disgracieuse sous le poids de l’armure. Quand à la boite, elle sera parée d’une couleur verte agrémentée de doré.

Il faut attendre 2 mois pour voir débarquer la suite. Et c’est à nouveau un Général des Mers qui pointe son nez : Kanon Dragon des Mers. Une figurine qui réserve une surprise. Plus cher qu’Isaac, Kanon est fourni avec 2 corps dont un conçu pour recueillir la panoplie bleue qu’il porte lorsqu’il n’a pas son armure sur le dos. Un visage au regard masqué est également de la partie. Le totem correspond à celui du manga et n’a pas la caractéristique de celui du vintage qui avait 2 positions différentes.

Mars 2007 marque aussi une nouveauté dans la gamme Myth Cloth. Souvenez vous des rumeurs de Shaka V2, elles ne se sont pas tout à fait être fausse. Bandai sort de nouveaux produits : des bustes Saint Seiya officiellement appelés Appendix. Logés dans des boîtes faisant approximativement la moitié de celle des Myth Cloth, la première vague concerne 4 personnages : Saga/Kanon (dans la même boîte) Shaka, Seiya V3 et Radhamantys. Pouvant être une collection à part entière, ces bustes contiennent beaucoup de pièces différentes et l’une de leur vocation est de venir s’adapter sur les figurines déjà sorties afin de les améliorer. Ainsi Shaka reçoit 2 nouvelles têtes beaucoup plus belles à la chevelure fine d’une couleur très améliorée, un casque plus fin, une paire d’épaulettes. Pour le totem il y a des ailes, des mains brillantes et des pièces à mettre sur l’ancien casque pour simuler les cheveux de la Vierge. Seiya possède 2 visages superbes à expressions différentes, un torse et un « triangle à mettre dans le dos accompagné d’un jeu d’épaulettes plus une supplémentaire simulant les dégâts d’un combat et de nouvelles paires de mains. L’appendix Saga/Kanon possède les visages des jumeaux accompagnés du torse de l’armure des Gémeaux, adaptable sur la Myth Cloth avec également un jeu d’épaulette avec nouveau système de fixation ainsi qu’un seul (comprenez que si vous en voulez 2, il faut en acheter 2) bras. Enfin, Radhamantys se concentre essentiellement sur une nouvelle tête avec nouvelle chevelure et nouveau casque. Une petite précision s’impose : absolument tout des appendix est en plastique, pas de métal.

Le mois suivant, c’est à Ikki du Phénix dans la version finale (comprendre avec l’armure V3) de débouler sur le marché. A l’instar des autres héros en V3, le visage est une réussite. Mais cette figurine va porter débat comme souvent, et là encore, ce sont les épaulettes qui posent problèmes, trop hautes cumulées à une tendance à remonter encore plus toute seule, elles ne feront pas l’unanimité. Le totem est lui somptueux de fidélité.

3 mois séparent la sortie suivante, astreignant des fans à la disette et permettant aux autres de faire leur retard. Il s’agit de Shion du Bélier livré avec son surplis. Cette figurine ne soulévera pas un enthousiasme démentiel à l’annonce de sa sortie. Peut être le fait d’être un personnage n’ayant pas le passé glorieux ayant marqué l’enfance d’un grand nombre. La sortie réelle changera la donne, proposant un personnage très bien réalisé faisant le bonheur de tous.

Après un mois de juillet vide, c’est Sorrento de Sirène qui pointe le bout de sa flûte. Sur personnage ou en totem, l’armure est très fidèle, seuls les plus perfectionniste regretteront des couleurs trop pales pour l’armure et des mini débats sur la couleur des cheveux et des yeux.

Septembre, la rentrée et dans les cartables, les petits fans emmèneront Syd de Mizar, guerrier divin de Zeta. Pourtant, la partie était loin d’être gagnée pour lui. Son annonce et ses premières photos ne l’avantageait absolument pas : visage rond, poupon, casque trop gros, peinture granuleuse, seul le totem semble sauver l’ensemble. La reception du monstre indiquera tout le contraire, une figurine belle et fidèle, ravissant la plupart de ses fans.
Octobre, Bandai poursuit la série des Généraux des mers avec Krishna de Chrysaor. Une figurine très belle, tout comme son totem. Ceci, les fans de Saint Seiya face à la gamme des myth cloth sont devenus tellement exigeant qu’ils trouveront à redire sur son visage, un orangé trop pâle de l’armure (critique valable pour l’ensemble de cette série). Il est livré avec un socle en forme d’étoile regroupant les shakras du personnage sur lequel peut s’adapter un petit socle transparent sur lequel il est possible de recréer la position de lévitation.

Novembre, rien de chez Tamashii n’apparaît sur les plannings. Mais les fans auront leur figurine. Annoncé de longs mois avant par le Figure Ou comme une exclusivité : le Seigneur Crystal, maître de Hyoga dans le dessin animé. De multiples conversations s’en suivent :
- création de 2 clans : les pour et les contre « ce personnage issu de l’imagination du dessin animé et n’apparaissant pas dans le manga
- Silver saint ? A quelle catégorie appartient il ? Beaucoup depuis leur enfance le considère comme un silver saint alors qu’il n’est jamais mentionné comme tel. Certains apprendront le fait qu’il s’agit d’un inclassable de l’ordre des mercenaires et d’autres resteront sur leur position de silver saint.
- Produit exclusif ultra limité, il ne serait disponible que par le biais du magazine Figure Ou pour les résidants japonais. L’interrogation sur une éventuelle sortie en masse ou d’une figurine vraiment limitée est lancé, ne serait ce que pour appréhender la question du prix.
- Ses couleurs et la fidélité du visage ne donnent pas vraiment dans le réussi sur les premières impressions.
Au final, il sortira en limité au Japon et en masse dans le reste du monde et la majorité de ceux qui le posséderont le trouveront absolument splendide. Pour l’occasion, Bandai lui a confectionné de toute pièce un totem en forme de cristal de neige. 2 bonus en plastique imitant la glace pouvant s’intégrer aux jambes de l’ennemi sont fournis pour reproduire l’attaque gelant les jambes. Il est à noté également que la cape proposée est plus imposante que les capes habituelles mais également taillée dans un tissu beaucoup plus souple et d’une meilleure qualité.








Bonus caché si tu as lu jusqu’au bout .

Comme nous l’avons dit, face à une pénurie d’information, les fans et collectionneurs se sont lancés à la chasse au scoop, aux images, aux dates de sorties. Et ils ont un adversaire de taille à leur mesure : Bandai, qui laisse filtrer seulement les informations qu’elle désire, très rares sont les fuites. Mais là où tout devient très amusant, c’est que Bandai a berné l’ensemble cette communauté de passionnés pendant un long moment. Tout occupés à leur safari-photo ou safari-info, principalement sur Internet, pas grand monde, voir personne, n’avait songé à scruter de fond en comble les boîtes des figurines. En effet, le contour de l’image recto d’une boîte de Myth Cloth est encadré de texte en caractère grec exprimant une phrase en « anglais » (ou presque). Sur les premiers chevaliers de bronzes puis les premiers chevaliers d’or, cette phrase avait été traduite par les fans, rien d’intéressant, des phrases bateau du style : Saint cloth mythology , Zodiac gold saint of Athena ,Gold saint is the strongest soldier. Mais vlatipa (du verbe vlatiper) que la donne change sans que personne ne s’en rende compte. A partir de Mû en juin 2005, les codes indiqueront par énigme les « suites projetées ». Entendez par là que le code ne concerne pas directement la figurine suivante mais plus loin dans le futur et que le décodage pourra donner à chaque fois plusieurs solutions différentes.
Nous sommes en juin et il faudra attendre la toute fin 2005 pour que quelqu’un s’en rende compte et lâche le morceau. On y trouve ceci :

THE LAST GOLD A GODDESS OF BEAUTY

AFTER VENUS A URSA MAYOR FIX STAR

Cela annonce en gros : Aphrodite (déesse de la beauté) et également Siegfried (Alpha étant l’étoile principale de la Grande Ourse, oui, pour pinailler, ce n’est pas vrai, Alpha est l’étoile principale de toute constellation SAUF pour la Grande Ourse où c’est classé dans l’ordre mais on aura vite fait de penser que Bandai ne s’est pas arrêté à ce détail)
Ainsi pour exemple, la boîte de la Licorne ou de l’Hydre indiquait la sortie des 3 autres bronzes secondaires, la boîte de Saga la sortie de Kanon avec la durée d’attente d’un an (ce qui sera à peu près le cas). Dès lors, le mystérieux message des boîtes devient lui aussi une source de sujet à part entière où chacun se lance dans une traduction approximative et la déduction qui s’en suit. Les traductions sont multiples et chacune d’elle peut amener différentes interprétations. Bandai a trouvé là de quoi faire parler et spéculer les collectionneurs sans la nécessité de beaucoup d’investissement de leur part.


Crédits : Ortk, Admin d'Ikki63

_________________
"Débrouille toi pour écrire convenablement. Au moins par respect pour ceux qui ont ton âge et qui aimeraient aller à l'école plutot que de mouler des briques" (philosophe fantôme)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
  Poseidon
Chevalier d'argent
Chevalier d'argent

Age: 39
Signe : Scorpio
Inscrit le: 08 Mar 2005
Messages: 1487
Localisation: Santa Belgica
MessagePosté le: 26 Mai 2017 09:03:40 Répondre en citant  

"Les « je ne l’achèterai jamais », les « bide powa » et autres sobriquets exprimant un certain dédain, voir dégoût pleuvent."

C'est hilarant de lire ça Very Happy

Sachant qu'en 2017 la gamme est toujours là et a vendu un nombre incroyable de figurines Corde

C'est vrai que les toutes premières myths avaient des têtes énormes, mais je me souviens pourtant être resté en extase devant ce Seiya sur mon étagère... Bravo
_________________
A QUAND UN TOPIC "Post-it: x-mois 201x : MC spectre Gigant du Cyclope !!!????? JE VEUX!!
MA GALERIE !! : http://www.pharaonwebsite.com/users/trident/
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
  mimehagen
Chevalier d'or
Chevalier d'or

Age: 40
Signe : Cancer
Inscrit le: 26 Nov 2005
Messages: 1640
Localisation: Aiolia
MessagePosté le: 26 Mai 2017 10:05:13 Répondre en citant  

A l'époque j'étais persuadé de ne pas les acheter non pas parce-qu'elles étaient moches mais au contraire parce-qu'elles étaient magnifiques et ça me fichait les boules que de nouvelles versions fassent de l'ombre à mes vintages chéries que je ne voulais pas remiser au placard...

Résultat des courses 15 ans plus tard je prend plus de place dans les placards que mes propres enfants, qui l'eût cru ? Help

Super initiative Ortk, on a de quoi se refaire un retour vers le passé ! Bravo
_________________
La plus belle traduction d'une attaque chez AB : "par la corne du lion !!!!"
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
  hideo
Vieux maître du forum
Vieux maître du forum

Age: 38
Signe : Sagittarius
Inscrit le: 15 Juil 2005
Messages: 12589
MessagePosté le: 26 Mai 2017 11:21:21 Répondre en citant  

La machine à remonter le temps ^^

je me souviens de ma première myth cloth Gold en 2004 - Shaka Virgo Idee Tare




des achats de figurines pendant 10 ans... suivant les coups de coeur !

dommage que j'ai arrêté les myth cloth depuis 2 ans....dans l'attente d'un prochain Marinas... ^^


en attendant j'ai commencé à collectionner les figurines "One Piece Variable action Heroes", étant fan de cette série ! vu qu'elles sont très bien réalisées^^

la collection grandit de mois en mois ! Bravo

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
  chenouille
Chevalier d'or
Chevalier d'or

Age: 32
Signe : Gemini
Inscrit le: 28 Avr 2004
Messages: 3688
MessagePosté le: 27 Mai 2017 01:14:41 Répondre en citant  

Putain 15 ans...
_________________
La fille bandante l'emporte sur la tête pensante...

J’ai dépensé 90% de mon fric dans la boisson, les filles et les bagnoles. Le reste, je l’ai gaspillé.
George Best
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
  Grujnot
Marcus Grujnotus (Administrateur)
Marcus Grujnotus (Administrateur)

Age: 36
Signe : Scorpio
Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 13308
Localisation: Parisien de corps, Lorientais de coeur
MessagePosté le: 27 Mai 2017 03:59:08 Répondre en citant  

chenouille a écrit:
Putain 15 ans...


Encore un coup de vieux ?
_________________
Prochaine Myth Cloth Saint Seiya :
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
  nono7
Chevalier d'argent
Chevalier d'argent

Age: 34
Signe : Virgo
Inscrit le: 03 Jan 2005
Messages: 1034
Localisation: Far Far Away
MessagePosté le: 28 Mai 2017 08:32:31 Répondre en citant  

15 ans ! comme d'hab ça passe trop vite ! Neutral
salut mon ami ortk ! Bonjour
_________________

Retrouvez nous sur http://figurinesmythcloth.superforum.fr//portal.htm
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
  ryoga
Chevalier d'or
Chevalier d'or

Age: 35
Signe : Libra
Inscrit le: 29 Juin 2005
Messages: 1917
Localisation: Auxerre 89000
MessagePosté le: 01 Juin 2017 16:24:08 Répondre en citant  

Putain j'en reviens pas, 15 ans que je viens pratiquement tout les jours, ou un paquet sont venu et hélas partie, ou de très bon souvenir se sont créer

Quel nostalgie d'un coup

Ou sont passer adra, yesou, mansboot, dragon des mers, ibounet, ghost, wichline, yokozuna, robin de carfour, jej, et tout les autres ou j'ai bien rigoler

Dédicaces à mouken Corde
_________________
vive le vintage japonais et français Icon_mrgreen :sm19:
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
  ptite_fraise_des_bois
Chevalier d'argent
Chevalier d'argent

Age: 31
Signe : Virgo
Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 1126
MessagePosté le: 01 Juin 2017 18:08:37 Répondre en citant  

tu oublies JoCamus...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
  Microcosmos
Chevalier de bronze
Chevalier de bronze

Age: 36
Signe : Taurus
Inscrit le: 18 Fév 2015
Messages: 134
Localisation: Dans une autre dimension...
MessagePosté le: 01 Juin 2017 18:18:44 Répondre en citant  

ptite_fraise_des_bois a écrit:
tu oublies JoCamus...


Qui n'est autre que toi si mes souvenirs sont bons... Tare
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Ikki63 Index du Forum » 15 ans ....

Page 1 sur 5
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Thème principal ikki63 (le sanctuaire) @2005
Copyright Guillaume (ikki63)